Présentation de la plateforme STIM

La stéréotaxie consiste à se repérer précisément dans l’espace. En neurochirurgie, cela consiste à utiliser des systèmes qui permettent de se positionner très précisément dans le cerveau du patient. La stimulation cérébrale profonde est effectuée en conditions stéréotaxiques, tout comme l’implantation d’électrodes d’enregistrement chez des patients épileptiques pharmaco-résistants. Au sein du CRICM, un certain nombre d’équipes travaillent à l’aide de données stéréotaxiques.

C’est à l’occasion de la préparation du projet de centre du CRICM pour la période 2014-2018 que la plateforme STIM est née. En novembre 2011, lors d’une retraite du CRICM destinée à préparer le projet, STIM a été présentée par Jérôme Yelnik.

La plateforme STIM a pour objectif de regrouper les personnes, les outils, les projets autour de la stéréotaxie, dans le but de faciliter la mutualisation des ressources et la transversalité des solutions développées. La plateforme pourra être sollicitée pour trois types de projets :

  1. application des outils de la plateforme à un projet de recherche
  2. développement spécifique d’outils pour un projet de recherche
  3. implication de la plateforme dans un projet de recherche
Des collaborations avec des équipes ou d’autres plateformes, du CRICM ou au-delà, pourront être mises en place.